Sentier du littoral Martégal

Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre
Itinéraire
loading
- Départ/Arrivée
- Point d'intérêt
Circuit n° 1
Condition d'accès : Entre le 1er juin et le 30 septembre l'accès aux massifs forestiers est réglementé par arrêté préfectoral et peut l'être par arrêté municipal, pour votre sécurité et la préservation des sites sensibles. Avant de suivre vos «envies de balade», appelez le 0811 20 13 13. Chaque jour, vous pourrez savoir si le site où vous souhaitez vous promener est d'accès libre toute la journée, ouvert uniquement le matin, ou bien complètement fermé. En fonction des conditions météorologiques le niveau de danger «feu de forêt» (orange-rouge-noir) est connu au plus tard à 18h pour le lendemain.

Les mammifères terrestres

La pipistrelle de Nathusius
Longueur moyenne : 4.3 à 5.8 cm
Poids moyen : 5 à 10 gr
Elle partage son territoire provençal avec 25 autres espèces de chauve-souris et consomme l'équivalent de 3000 moustiques chaque nuit.  Elle s'accouple chez nous en automne et rejoint ses quartiers d'été (Allemagne, Pologne ou Russie) afin de mettre bas. 

Le pachyure étrusque
Longueur moyenne : 6 à 8 cm dont 3.50 à 3 cm pour la queue
Poids moyen : 1.30 à 2.50 gr
C'est le plus petit mammifère d'Europe.

Le lapin de Garenne
Longueur moyenne : 34 à 53 cm
Poids moyen : 700 gr à 2 kg

L'écureuil roux
Longueur moyenne : 40 à 55 cm dont 14 à 20 cm pour la queue
Poids moyen : 230 à 480 gr

Le renard roux
Longueur moyenne : 1 à 1.40 m dont 40 à 50 cm pour la queue
Poids moyen : 6 kg pour les femelles, 9 kg pour les mâles

La belette
Longueur moyenne : 17 à 30 cm dont 4 à 12 cm pour la queue
Poids moyen : 40 à 75 gr pour les femelles, 70 à 130 gr pour les mâles

La fouine
Longueur moyenne : 65 à 75 cm dont 25 à 27 cm pour la queue
Poids moyen : 1.10 à 2.10 kg

 

La frange littorale

L'anémone
Appelée également "tomate de mer", elle utilise ses tentacules pour capturer le plancton dont elle se nourrit. Quand elle se trouve hors de l'eau, elle rétracte ses tentacules afin d'éviter la dessiccation. 

Le monodonte
Grâce à son opercule nacré, cet escargot s'isole complètement dans sa coquille, il peut ainsi résister à la sécheresse. 

La patelle
Appelée aussi "Arapède" sur la Côte Bleue, elle se déplace sur les rochers pour brouter les algues puis retourne dans son abri circulaire qu'elle a creusé dans la roche. Ainsi encastrée, grâce à son pied qu'elle utilise comme une ventouse, elle est protégée contre les vagues qui ne peuvent la décoler contre la dessiccation si elle est hors de l'eau. 

La littorine
C'est un petit gastéropode d'environ 5 mm qui broute les cyanobactéries (appelées algues bleues) et participer ainsi au façonnement du littoral. 

La balane
C'est un crustacé comme le crabe. Quand les vagues apportent l'eau de mer, elle ouvre sa carapace par le dessus et elle capture le plancton à l'aide de ses pattes en forme de cils. Elle peut résister à une température de 60°C. 

Le crabe
Pour se déplacer sur terre sans crainte de la sécheresse, il conserve de l'eau de mer dans ses branchies. 

Plantes halophiles


 

Les insectes

Le Hanneton Foulon
Ordre : Coléoptères
Il existe plus de 300 000 espèces de Coléoptères connues. Après 3 années passées sous terre, sa larve devient l'un des plus beaux et des plus gros coléoptères d'Europe. 

Le Calosome
Ordre : Coléoptères
C'est un chasseur de chenilles processionnaires dont il fait sa principale nourriture. 

Les cigales
Ordre : Homoptères
Trois principales espèces : La Cigale Plébéienne est la plus grande d'Europe, de taille moyenne la Cigale de l'Orne est la plus connue de notre littoral et la Cigale noire ne dépasse pas 22 mm. 

Les criquets et les sauterelles
Ils appartiennent à l'ordre des Orthoptères, ce sont de proches parents que l'on confond souvent et pourtant, comparez les antennes ! 

La magicienne Dentelée
Ordre : Orthoptères
Avec ses 9 cm, elle est la plus grande des sauterelles européennes. 

Le Phasme
Ordre : Orthoptères
Il utilise son apparence de brindille pour passer inaperçu. 

L'Empuse 

 

Les reptiles

On compte plus de 3000 espèces de lézards. Localement, on trouve des espèces particulières telles que le lézard ocellé qui est le plus grand lézard de France, et le Seps tridactyle (trois doigts) aux membres rudimentaires. 

Lézard ocellé
Famille : Lacertidés
Taille moyenne : 60 à 80 cm

Couleuvre de Montpellier
Famille : Colubridés
Taille moyenne : 170 à 250 cm

Seps
Famille : Scincidés
Longueur moyenne : 35 cm

Lézard vert
Famille : Lacertidés
Longueur moyenne : 40 cm

Couleuvre à échelons
Famille : Colubridés
Taille moyenne : 100 à 150 cm

On compte plus de 3000 espèces de serpents. Les vipères étant absentes de notre département, les espèces locales sont essentiellement des couleuvres inoffensives dont "la couleuvre de Montpellier" qui est le plus grand serpent de France. 
 

Les cétacés

C'est avec surprise et enthousiasme que les habitants de Carro ont accueilli au printemps 1987 une touriste hors du commun, une dauphine qui fut rapidement baptisée Fanny afin de rester dans un cadre régional. Le cétacé ayant élu domicile sur les lieux, une équipe de scientifiques a aussitôt installé un observatoire afin de profiter de la chance exceptionnelle qui se présentait, et surveiller ainsi les mouvements de l'animal en totale liberté. 

Le dauphin de Risso
Longueur moyenne : 3.50 m
Poids moyen : 300 kg

Le rorqual commun
Longueur moyenne : 18 m
Poids moyen : 40 tonnes

Le grand dauphin
Longueur moyenne : 3 m
Poids moyen : 250 kg

Le dauphin bleu et blanc
Longueur moyenne : 2 m
Poids moyen : 50 kg

Le globicéphale noir
Longueur moyenne : 5 m
Poids moyen : 2 tonnes

Le cachalot
Longueur moyenne : 13 m
Poids moyen : 25 tonnes

 

Les fonds marins

Les fonds sableux
L'holothurie, la cérianthe et la sole.
L'holothurie, proche parente de l'oursin, se nourrit en filtrant le sable. Seuls les yeux de la sole sont visibles quand elle est enfouie dans le sable. La cérianthe est une anémone qui se rétracte à la moindre alerte dans un tube fibreux qu'elle constitue elle-même avec son mucus. 

Les fonds rocheux
Le poulpe, la murène et la rascasse.
Le poulpe et la rascasse se cachent dans les interstices des rochers dont ils adoptent les couleurs afin de ne pas être vus par leur future proie, ou un éventuel ennemi. La morsure de la murène et la piqûre de la rascasse sont très douloureuses. 

Les herbiers de posidonies
Le grand nacre, la saupe et l'hippocampe. 
En partie enfouie dans le sable et camouflée entre les feuilles de posidonies, la grande nacre, ce lamellibranche géant, est tout de même devenu rare à force de ramassage. Poisson végétarien, la saupe vit par bancs qui évoluent en formation serrée. L'hippocampe très à l'aise dans les herbiers, se cramponne aux feuilles de posidonies à l'aide de sa queue. 
 

Les oiseaux marins

Sterne caugek
Famille : Sternidés
Envergure moyenne : 100 cm

Goéland leucophe
Famille : Laridés
Envergure moyenne : 150 cm

Fou de bassin
Famille : Sulidés
Envergure moyenne : 170 cm

Le grand cormoran
Famille : Phalacrocoracidés
Envergure moyenne : 150 cm

Grèbe à cou noir
Famille : Podicipédidés
Envergure moyenne : 60 cm

Sterne pierregarin
Famille : Sternidés
Envergure moyenne : 90 cm

Mouette rieuse
Famille : Laridés
Envergure moyenne : 100 cm
 

Les algues


Les algues sont des végétaux marins capables d'élaborer leur propre matière organique à partir d'éléments minéraux et du gaz carbonique dissous dans l'eau. Le soleil pour sa part apporte l'énergie nécessaire à ce phénomène appelé photos synthèse. Les algues riches de leur diversité se caractérisent par des morphologies à port dressé, creuses ... et des couleurs variées rouges, vertes, brunes. La plupart des algues sont fixées en substrat par des crampons, elles peuvent ainsi résister aux vagues et aux courants marins. 

Algue rouge, algue brune, algue verte, algue calcaire

L'esquinade
Appelée également "araignée de mer", c'est un crustacé de 20 cm de longueur environ. Avec ses pinces, elle taille les algues qu'elle fixe ensuite sur sa carapace hérissée d'épines jusqu'à devenir presque invisible. 


 

La végétation

La forêt d'origine
Chêne vert et chêne pubescent. Pin d'Alep et pin parasol.
La forêt d'origine provençale, sur le sol calcaire est constituée de chênes verts, de chênes pubescents et de quelques pins d'Alep et Parasol. 

La pelouse à brachiopode
Brachiopode et Thym.

La Garrigue
Chêne kermès, Ajonc, Romarin. 

La pinède et la garrigue permettent la réimplantation de la forêt de chênes dont les jeunes plants ont besoin d'ombre pour se développer. 

Les plantes

Salicorne
Arthrocnemum glaucum. Famille des Chénopodiacées.

Obione
Halimione portulacoides. Famille des Chénopodiacées. 

Fenouil marin
Crithmum maritimum. Famille des Ombellifères.

Panicaut des dunes
Eryngium maritimum. Famille des Ombellifères. 

Pavot cornu
Glaucum flavum. Famille des Papavéracées. 

Les saladelles
Limonium minutum. Famille des Plombaginacées. 

Les plantes halophiles se sont adaptées en augmentant leur quantité de sel afin de résister à la présence d'eau salée dans le sol ou les feuilles. 
 

Présentation

Le sentier du littoral présente des espaces naturels d’une diversité écologique et d’une qualité paysagère exceptionnelles.
Ce sentier à vocation de balade familiale de 13 kilomètres, présente un échantillon des richesses de notre patrimoine.

Il est jalonné par 42 panneaux didactiques donnant des informations sur l'écologie marine et terrestre, la géologie, l'archéologie, l'histoire et les activités humaines.

Le sentier du littoral martégal fait partie du GR51 balisé.
Période(s) d'ouvertureToute l'année.

Sous réserve de conditions météo favorables.
Informations pratiques
  • Détail de l'itinéraire :
    • Itinéraire balisé
    • Distance (en km) : 13
    • Durée journalière (en min) : 180
  • Stationnement :
    • Parking gratuit
  • Niveaux de pratique sportive :
    • Niveau vert - Très facile
  • Natures terrain :
    • Rocher
    • Terre
  • Passages delicats :
    • Attention, cette randonnée emprunte un petit chemin qui peut être délicat lors de la descente vers la plage de Saint Croix.
Caractéristiques / Thématique
  • Equipements de loisirs :
    • Aire de pique-nique
    • Table d'orientation
  • Localisation :
    • Plage à moins de 300 m
    • Vue mer
    • Littoral
    • Village à -2 km
Coordonnées
Port de Carro
13500
Martigues
E-mail / Message
FICHE_INFO_SIMPLE_ECRIRE_MESSAGE
Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque *
Ma demande
Mes Coordonnées
Selon la Loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés (article 36), le titulaire du droit d'accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite. Pour exercer ce droit, merci de le préciser dans le formulaire ci-dessus.

Photos

  • Sentier du littoral Martégal
  • La Phare de Carro - La Couronne
Sentier du littoral MartégalLa Phare de Carro - La Couronne
Nous vous suggérons également...